Skip to content

The 20th
anniversary
edition
March 14 & 15, 2025
at UNESCO • Paris

Find on our YouTube channel UT TV
the videos of debates and interviews of this
7th edition of the University of the Earth which took place
at UNESCO on November 25 & 26, 2022

Our Youtube channel UT TV

News

See our news

5 ans après la naissance du Nutri-Score, qu'en est-il ?

Wednesday the 13th of April 2022

5 ans après la naissance du Nutri-Score, qu'en est-il ?

Depuis son apparition en 2017, le Nutri-Score questionne et nous challenge dans nos actes d'achats. Enjeu de santé, quel est son avenir au regard de l'évolution de la législation européenne et des défis auxquels notre société est confrontée ?

Le nutriscore est apparu en 2017, pouvez-vous nous rappeler son utilité première et sa place dans l’univers de la consommation ?

Chantal JULIA : Le Nutriscore est un logo nutritionnel en face avant des emballages qui permet de traduire dans une forme compréhensible par tous, la table de composition nutritionnelles des produits qui aujourd'hui est à l'arrière du paquet. Donc il permet de résumer la qualité nutritionnelle d'un produit à partir des éléments disponibles de la composition en nutriments (énergie, sucres, sel etc.). 
Le nutriscore a pour objectif de permettre aux consommateurs de comparer la composition des produits au moment de leur acte l'achat. Par exemple je vais décider de consommer une pizza, je peux voir d'un coup d'œil les compositions grâce au Nutri-Score. Elles vont aller du A au E, et je peux décider de sélectionner, si je le souhaite, celle avec le meilleur profil.

Il y a des risques de remise en question du nutriscore à l’échelle européenne. Comment contrer une offensive de la part de certains lobbies et législateurs ?

Le nutriscore dispose d’un dossier scientifique particulièrement solide. Il a été testé en comparaison de plusieurs logos, et il a montré son intérêt, non seulement pour aider le consommateur à choisir un meilleur produit, mais également pour l’aider à aller vers des consommations et apports nutritionnels plus favorables à la santé. Etant donné que le profil nutritionnel sous-jacent au classement est associé à une réduction des maladies chroniques, il pourrait participer à terme à une réduction des maladies liées à la nutrition dans la population.
Ce dossier scientifique a conduit à une pétition, signé par plus de 400 scientifiques et sociétés savantes en Europe pour soutenir le déploiement du nutriscore sur l’ensemble du territoire de l’Union. Ce sont les données de la science qui poussent à l’adoption du Nutriscore par rapport à des enjeux d’ordre économique pour certaines filières. 

Peut-on envisager un “nutriscore ++” intégrant les impacts écologiques et sociaux ?

En théorie, il serait possible de combiner les indicateurs. Néanmoins, aujourd’hui il n’est pas possible de réaliser scientifiquement ce travail, car nous manquons de données scientifiques permettant d’arbitrer et d’intégrer entre différentes dimensions de l’aliment.
Le nutriscore ne comporte que la dimension nutritionnel (et c’est déjà beaucoup !), si nous envisageons d’y intégrer des dimensions autres, comme les dimensions environnementales et/ou sociale, il est nécessaire d’arbitrer sur le poids relatif de l’un par rapport à l’autre.

Est-ce qu’une dimension nutritionnel favorable compense une dimension écologique défavorable par exemple ?

Nous n’avons pas la capacité de le faire scientifiquement aujourd’hui, et pour certains ce sont des choix qui nécessitent des arbitrages sociétaux.

En tant que chercheuse quel est votre point de vue sur l’évolution et le rythme d’avancées d’une consommation plus responsable ?

La trajectoire que nous avons vers une consommation plus responsable et plus favorable à la santé est lente au regard des enjeux considérables, qu’ils sanitaires ou écologiques auxquels la société est confrontée aujourd’hui.
Les données scientifiques sont claires et permettent de dessiner les solutions pour accélérer la trajectoire. Leur application nécessite en revanche des arbitrages d’ordre politique.
 

See our news

Acceptez-vous que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques uniquement ?